Et à quoi servent-ils vraiment…

Mais oui, quel intérêt a-t-on d’acheter un téléobjectif, alors qu’il suffit de se rapprocher ?

Mais pourquoi s'embêter à avoir plusieurs focales fixes alors qu’il existe des zooms ???

En fait, je suis certain, que peu d’entre vous connaissent les intérêts et les inconvénients de tel ou tel optique.

Let’s go shopping.

Les grands principes : On considère que la focale neutre est le 50 mm. Donc ce qui est en-dessous est un grand angle, et au dessus, un télé.

Les téléobjectifs

Avantages : Outre le fait que vous pouvez prendre des images d’un combat de lions enragés, à bonne distance, ils comportent 2 autres intérêts visuels bien intéressants et moins connus

  • Il “écrase” les distances. En fait elles paraissent moins éloignées les unes des autres, ce qui a une tendance à tout ramener sur un même plan. Graphiquement, cela peut avoir un bel intérêt, pour rendre des photos conventionnelles plus abstraites, voire artistiques.

 
 

  • L’écart de la profondeur de champ est bien plus serré. Cela vous permet de régler avec plus de précisions la partie que vous voulez faire ressortir nette et ainsi d’avoir une accentuation sur ces détails.

téléb2.jpeg

Ici, vous remarquez immédiatement que les détails de la tête du pissenlit sont beaucoup plus nets

téléb1.jpeg

Pour ce visuel, l’oeil est immédiatement attiré par la tête du chat, et plus précisément par son regard, qui est la partie nette de la photo

Inconvénients :

  • Il est impératif de travailler avec une plus grande vitesse ou avec un pied. La raison est simple, si vous bougez d’1 mm votre appareil, le cadre peut se déplacer de 15m, donc en appuyant sur le déclencheur vous risquez un flou de bouger. Par exemple, lorsque vous n’utilisez pas un pied, pour une focale de 80 à 100mm, vous devez régler votre vitesse sur 1/125 minimum. Et plus vous augmentez en focale, plus vous devez réduire la vitesse d’obturation. Foncez lire l'article sur le dia et vitesse ici

  • Attention, comme les télés “écrasent” les distances, il ne faut pas en prendre un trop puissant pour les portraits au risque de faire apparaître sur le même plan, les yeux, le nez, la bouche….un portrait sans relief. Un 80 mm est idéal.


Les grand-angles

Avantages : Bien sûr vous voyez une plus grande surface. C’est idéal pour les photos de déco, mais aussi pour obtenir des effets spectaculaires et superbes.

  • A l’inverse des télés, les distances paraissent plus éloignées. Ce qui a l’avantage de rendre le visuel plus étonnant, plus fantasque à condition de pas tomber dans le travers du “oh c’est étonnant c’est déformé sur les bords ..”

 
g angle3.jpeg

Ici, il n’y a pas cette fameuse “déformation” sur les bords car le photographe a fait attention à conserver son horizon droit. Par contre on apprécie moins facilement les différences de distances.

 

  • On peut faire des images avec de plus petites vitesses d’obturation. Exemple : vous pouvez descendre à 1/30 pour un 35 mm sans risquer de flou

Inconvénients

  • Il demande beaucoup de rigueur. Restez parfaitement horizontal afin d’éviter les déformations comme celles que vous avez sur le visuel ci-dessous. N’oubliez pas de regarder les bords de votre cadrage avant de shooter !!!

 
g angle2.jpg

N O N !!!

Tu as tout déformé…

 

  • Ne cherchez pas à faire des effets “flou-net”, les grand-angles ne sont pas faits pour cela.

  • Il est inutile de descendre en dessous d’un 16mm car les ennuis techniques seront insurmontables pour la plupart d’entre vous.


Tous ces avantages et inconvénients s’accentuent au fur et à mesure que les “x”mm s’éloignent de la référence du 50mm considérée comme la focale qui n’est ni un télé, ni un grand angle.


Zoom ou focales fixes ?

Plusieurs objectifs en un seul semble hyper avantageux, pourtant beaucoup de photographes utilisent des objectifs à focale fixe. Cela pour 2 raisons.

  • La qualité de l’image est bien supérieure sur les fixes

  • L’ouverture du diaphragme est plus importante, ce qui a pour effet d’utiliser au maximum les performances des verres qui le composent et de réduire la plage de netteté, pour se focaliser sur les détails et la profondeur du visuel.

Bon, je sais que la plupart d’entre vous iront vers les zoom, alors 3 big conseils:

  • Choisissez du haut de gamme surtout pour les grand-angles. C’est vrai, c’est souvent le prix du boitier nu, mais cela vaut le coup.

  • Il est préférable de prendre 2 zooms (un grand angle et un télé) en évitant que les focales, exprimées en mm, ne se chevauchent. Par exemple, si vous prenez un 20-70mm et un 35-125mm, vous aurez en double l’espace 35-70 ce qui est inutile.

  • Aussi, la qualité sera d’autant plus faible que l’écart entre les focales basse et haute sera important.

  • Enfin, faites attention à l’ouverture de diaphragme, c’est à cela que l’on repère les très bons zooms. Elle va de pairs avec la qualité c’est-à-dire plus elle est grande et meilleure sera la qualité.


C’est la fin, j’espère vous avoir aidé.